|

Crazy Rich Asians: Résumé et avis critique du film (2018)

Accueil » Actualités » Autour du cinéma » Crazy Rich Asians: Résumé et avis critique du film (2018)

 

 

Crazy Rich Asians est une comédie romantique réalisée par Jon Chu et sortie en France le 10 Octobre 2018. Ce film est inspiré du roman à succès Singapour millionnaire écrit par Kevin Kwan. Il raconte l’histoire d’une jeune femme, Rachel Chu, qui découvre la famille de son fiancé et devra réussir à se faire accepter.

Résumé du film

Rachel Chu est une femme d’origine asiatique qui a passé toute sa vie à New York. Elle mène une vie paisible aux côtés de son fiancé, Nick Young. Cependant, lorsque ce dernier lui demande de l’accompagner à Singapour pour assister au mariage de son meilleur ami, Rachel découvre alors une réalité qu’elle ignorait jusque là sur son compagnon. En effet, il s’avère que celui-ci est le fils héritier d’une des familles les plus riches et importantes du pays, mais aussi qu’il est l’un des hommes les plus convoités du territoire.

Durant son séjour, Rachel va donc rencontrer la famille de son fiancé et va se heurter à des difficultés dont elle aurait bien aimé se passer. La mère de Nick s’avère être très sceptique à l’idée que son fils épouse Rachel. En effet, elle ne la trouve pas assez bien pour lui, et va donc tenter par tous les moyens de la décourager et ainsi l’empêcher d’épouser son fils. Bien heureusement, Rachel pourra compter sur le soutien d’autres personnes. Tout d’abord, sa meilleure amie Peik Lin Go, mais aussi d’autres membres de sa « belle famille ». Malgré une révélation qui a joué en sa défaveur, Rachel n’a pas perdu l’amour de son fiancé qui désirait toujours l’épouser. A tel point qu’il était prêt à abandonner toute la fortune de sa famille.

En dépit des diverses péripéties rencontrées, le deux tourtereaux finissent par rester ensemble, qui plus est, avec l’approbation d’ Eleanor, la mère de Nick.

Avis critique du film

Nous n’allons pas nous mentir, Crazy Rich Asians est le cliché classique d’une fille de classe moyenne qui veut épouser un héritier de bonne famille mais qui se heurte à divers obstacles. Néanmoins, le fait que la famille soit asiatique brise quelque peu les standards habituels. L’histoire est également bien développée et chaque personnage permet d’enrichir l’histoire. Dans son déroulé et sa finalité, le film reste très fleur bleue. Nonobstant, les touches d’humour et de drame permettent d’atténuer ce romantisme assez présent.

Concernant les acteurs, Henry Golding (qui incarne Nick Young) fut très surprenant. Animateur d’émissions de voyage au moment de son repérage, il n’avait aucune expérience d’acteur mais s’est montré  à la hauteur de ce rôle, pas facile à interpréter. Constance Wu ( Rachel Chu), qui devait de son côté interpréter le rôle de la fiancée « brimée », s’est montrée à son avantage. En effet, elle a su apporter grâce à sa pointe d’humour, une touche assez rafraîchissante à ce personnage.

Michelle Yeoh quant à elle interprétait le rôle de Eleanor Young, la mère de Nick. A Combien de reprises a-t-on dû voir une mère trop protectrice ou qui n’appréciait pas la copine de son fils? Plusieurs. Interpréter un tel rôle n’est donc pas chose aisée. Néanmoins, Michelle a réussi à le faire de manière satisfaisante. Bien qu’on ne verra pas une nouveauté réelle dans le jeu, elle fut assez convaincante et sa prestation reste honorable.Les autres personnages, incarnés par des acteurs comme Awkwafina, Gemma Chan ou encore Harry Shum Jr, viennent compléter ce casting en apportant de la fraîcheur et de la consistance à la réalisation.

Crazy Rich Asians, c’est une comédie romantique parsemée de rebondissements. Si vous ne savez pas quoi regarder, allez y jeter un coup d’oeil. C’est un film qui vaut le détour.

 

★★★★★

A lire également