Christopher Nolan explique pourquoi il n'écrit pas ses scénarios non linéaires dans l'ordre chronologique

Christopher Nolan explique pourquoi il n’écrit pas ses scénarios non linéaires dans l’ordre chronologique

« Ce que j’ai découvert au cours de ce processus, c’est que j’ai dû beaucoup réécrire pour que ce soit cohérent », explique le scénariste-réalisateur lors d’une séance de questions-réponses du British Film Institute.

Christopher Nolan (« Oppenheimer ») a expliqué sa technique d’écriture de scénarios non linéaires, expliquant qu’il ne les rédigeait plus dans l’ordre chronologique, car cela entraînait de nombreuses réécritures.

De « Memento » à son chef-d’œuvre cinématographique « Inception », Nolan est célèbre pour l’utilisation de cadres non linéaires dans ses récits. Lors d’une table ronde avec le British Film Institute, il a parlé de sa méthode d’écriture non linéaire.

Le premier scénario que j’ai écrit, qui avait une structure non linéaire, était celui de « Following » », a déclaré Nolan. Ce film marquait ses débuts en tant que réalisateur. « J’avais tracé la structure et je pensais que la façon de procéder serait d’écrire l’histoire de manière chronologique et de la monter en fonction de cette structure. Ce que j’ai découvert au cours de ce processus, c’est que je devais tellement réécrire pour rendre le tout cohérent, pour qu’il soit fluide pour le public, que je n’ai plus jamais procédé de cette manière ».

Nolan a expliqué qu’il suivait un processus minutieux et détaillé pour s’assurer que les spectateurs comprennent parfaitement l’intrigue du film, allant même jusqu’à dessiner des illustrations pour lui-même afin de relier les points entre eux.

Chaque fois que j’ai choisi une structure non chronologique, j’y ai beaucoup réfléchi, je l’ai élaborée, j’ai dessiné de nombreux diagrammes, mais j’ai ensuite écrit le scénario de la première à la 124e page – ou, dans le cas d' »Oppenheimer », à la 180e page – en pensant toujours à la façon dont le public pourrait le voir, assis dans son fauteuil de cinéma », a déclaré Nolan. « Je trouve que, de cette manière, vous obtenez la dynamique narrative appropriée, vous obtenez les bonnes connexions entre les scènes, parce que vous y pensez de la bonne manière, vous n’imposez pas la structure après coup. Pour moi, c’est donc important de le faire ».

Son dernier projet non linéaire est le film explosif « Oppenheimer », nominé aux Oscars, qui met en scène Cillian Murphy et raconte l’histoire du physicien théoricien J. Robert Oppenheimer et son parcours jusqu’à la fabrication de la bombe atomique. Le film est sorti en salle le 21 juillet 2023.

Regardez l’intégralité de la discussion de Nolan avec le BFI ci-dessous.

A lire également