« C’était pas très bien vu, c’était quand même une élève avec un prof », Cristiana Reali revient sur...

« C’était pas très bien vu, c’était quand même une élève avec un prof », Cristiana Reali revient sur…


Du premier coup de projecteur aux grandes scènes

Célèbre pour son talent et sa présence scénique, Cristiana Reali a conquis le monde théâtral avec grâce et détermination. Ses débuts sur scène remontent à ses 24 ans, lorsque la passion du théâtre la saisit dans une interprétation remarquée de Lorenzaccio d’Alfred de Musset. Depuis, son chemin l’emporte à travers les plus illustres écrits, où elle incarne avec brio des personnages légués par Molière, Victor Hugo, Edmond Rostand, Carlo Goldoni, et bien d’autres. Actuellement, elle habite le rôle emblématique de Blanche Dubois dans la pièce « Un tramway nommé Désir » de Tennessee Williams, jouée au prestigieux Théâtre des Bouffes-Parisiens.

Sur les ondes d’Europe 1, Cristiana Reali se confie

Récemment invitée dans les studios d’Europe 1, la comédienne s’est exprimée sur les planches de sa vie et notamment sur sa relation autrefois médiatisée avec l’acteur et professeur, Francis Huster. Une liaision qui a vu le jour loin des salles de classe du Cours Florent, s’étalant sur dix-sept belles années. Le fruit de leur amour, deux filles, est venu couronner leur parcours commun.

Consciente des regards obliques jetés par l’entourage de l’époque, Cristiana Reali évoque les débuts de leur union : « C’était pas très bien vu… C’est une élève avec un prof, même si on n’était plus en cours », a-t-elle confié avec sincérité. Elle relate aussi les défis auxquels elle a dû faire face en tant que femme du très convoité Francis Huster : « C’était compliqué car être la compagne de Francis n’a pas été sans conséquences. On me percevait différemment, comme si ma légitimité en tant qu’actrice était remise en question chaque fois que je jouais à ses côtés. »

Une actrice incontournable du théâtre français

Pourtant, malgré les difficultés et les préjugés, Cristiana Reali a réussi à tracer sa propre voie, se hissant au rang des actrices indispensables de la scène théâtrale. Son nom évoque désormais l’excellence et la passion ; une présence indispensable qui séduit le public et envoûte les critiques. Nomination après nomination aux Molières, elle s’affirme comme une étoile que le théâtre et ses spectateurs chérissent et applaudissent.

Publications similaires