Captain Marvel retrace subtilement son moment le plus troublant

Actualités > Captain Marvel retrace subtilement son moment le plus troublant

La dernière aventure de Captain Marvel retrace son passé incroyablement violent et présente Carol Danvers comme opposée au meurtre – mais les fans savent mieux.

Attention : contient des spoilers pour Captain Marvel #38 !

Le capitaine Marvel de Marvel a une très longue histoire dans la bande dessinée, s’étalant sur des décennies. Sa trame de fond serait donc naturellement sujette à des retcon occasionnels au fil du temps. Alors que Carol Danvers a constamment changé de pouvoirs, de tenues, d’équipes et de lieux, elle est avant tout une héroïne de l’univers Marvel et, en tant que telle, est très réticente à tuer ses adversaires, même en temps de guerre. Cependant, elle n’a pas toujours été comme ça, et bien que Captain Marvel # 38 tente de se remémorer son passé troublant et violent, les fans du personnage le savent mieux.

Dans la continuité actuelle de la bande dessinée, Carol Danvers a commencé un nouvel arc narratif dans lequel elle enseigne au nouveau super-héros Binary la vie sur Terre. Créée à partir de sa propre énergie après avoir été emprisonnée dans un cercueil spatial par le méchant Vox Supreme, Binary semble avoir tous les pouvoirs de Captain Marvel mais aucune expérience dans leur utilisation, et Captain Marvel est obligé d’expliquer des concepts comme les représailles, la douleur et même décès. Malheureusement, Carol est mystérieusement transportée dans un endroit inconnu, laissant Binary se débrouiller seule (et apprendre de Spider-Woman et Hazmat en l’absence de Carol).

Dans Captain Marvel # 38, écrit par Kelly Thompson avec des illustrations de Juan Frigeri et Alvaro Lopez, les lecteurs rattrapent l’histoire de Carol Danver apparemment après que beaucoup de temps s’est écoulé (ou pas du tout; ce monde pourrait être illusoire alors que Binary continue d’exister dans le même délai). Danvers vit dans un paysage étranger sur un monde inconnu. Après avoir voyagé pendant des jours, elle s’approche d’un énorme dragon extraterrestre (qui menaçait des civils extraterrestres) et le tue avec une épée. « Je n’aime pas tuer quoi que ce soit, mais je ne peux pas nier ce que cela attire en vous », pense Carol pour elle-même une fois l’acte accompli.

Malheureusement, malgré les meilleurs efforts des bandes dessinées, les fans se souviennent que Carol peut être particulièrement assoiffée de sang. Captain Marvel # 26 dépeint la rage de Danvers alors qu’elle adore frapper Ove (le fils de l’Enchanteresse) à plusieurs reprises, et Mme Marvel # 28 révèle les pensées intérieures de Captain Marvel alors qu’elle tue un guerrier Skrull en le faisant voler directement dans l’espace. « Je l’emmène dans l’espace et je le regarde mourir. Et dis ce que tu veux de moi… J’aime ça. » Carol pense, se souvenant de l’acte.

Les fans de Marvel savent que Carol Danvers est une guerrière particulièrement impétueuse, même parmi d’autres gros frappeurs bruyants avec peu de contrôle des impulsions comme Thor ou Iron Man. Il est possible que les personnages grandissent et mûrissent avec le temps, en particulier en ce qui concerne leurs manières violentes, mais le capitaine Marvel aimait tuer ses ennemis – quelque chose que les Avengers habituellement réservés ne ressentent jamais (ou du moins n’admettent jamais). Ce retcon de Captain Marvel peut être considéré comme une croissance du personnage, mais il s’agit également d’une tentative transparente de « réparer » le personnage et de le rendre plus acceptable pour le grand public.

Captain Marvel # 38 est maintenant disponible chez Marvel Comics.

★★★★★

A lire également