Black Box : moments les plus effrayants, classés

Black Box : moments les plus effrayants, classés

Faisant partie de l’anthologie de films « Bienvenue chez Blumhouse » lancée par Amazon Prime en octobre 2020, Black Box d’Emmanuel Osei-Kuffour Jr. est l’un des huit films les plus marquants diffusés en streaming.

Avec Mamoudou Athie (Nolan), Phylicia Rashad (Lillian) et Amanda Christine (Ava), le film suit un homme, Nolan, souffrant de perte de mémoire, suivant une thérapie expérimentale et impliqué dans un cauchemar métaphysique. Black Box est un film d’horreur intelligemment construit avec de nombreux grands moments.

Pour célébrer l’un des meilleurs de Blumhouse, nous examinons les moments les plus effrayants de Black Box, classés parmi notre choix numéro un.

dixFantôme dans la machine

Amazon Studios

Nous commençons par la fin, avec les derniers instants du film offrant une « piqûre » qui n’apporte pas grand-chose à Black Box. Pourtant, les derniers instants qui taquinent l’idée que Lilian pourrait encore être en mesure de ramener son fils offrent un minimum de malaise malgré que Thomas 2.0 semble être une version grossière de Wall-E, et son personnage a déjà largement clôturé.

En fin de compte, ce moment ressemble à un teaser pour un film qui n’arrivera jamais, comme le bébé Godzilla qui éclos à la fin de Godzilla (1998) ou le générique final du tristement célèbre mauvais Mac et moi qui s’ouvre sur une image fixe de « Nous ». Serai de retour. » Cela ne veut en aucun cas dire que Black Box est un mauvais film, mais il vaut mieux le laisser comme un film unique. La scène finale se glisse sur notre liste sous l’idée de « ce qui pourrait être » pour Thomas (Donald Elise Watkins) et sa mère, Lilian.

9 rêves d’être étouffé

Amazon Studios

Black Box donne de manière énigmatique le ton des luttes intérieures de Nolan dans les premiers instants du film. Dans l’intro, le spectateur voit Nolan assis sur le canapé en contemplation, pour ensuite être vicieusement étouffé par derrière. Pendant que cela se produit, sa fille avant lui continue de l’appeler par son nom, mêlant le monde réel à un état onirique. Pour ceux qui ont déjà souffert de paralysie du sommeil ou qui connaissent quelqu’un qui en est atteint, l’étrange état de fugue consistant à être éveillé et endormi est tout à fait terrifiant, et cette séquence est une représentation effrayante de cette expérience.

8 Je dirige mon esprit, il ne me dirige pas… ou le fait-il ?

Amazon Studios

Ces affirmations… oui, elles ne feront pas l’affaire. Ce moment est un mélange d’humour noir léger associé à des images troublantes qui permettent un bref moment d’horreur alors que Nolan se rend compte qu’il ne dirige pas, en fait, son esprit.

Pour que Lillian convainque Nolan de retourner dans son esprit et d’affronter la mystérieuse créature piégée à l’intérieur, on lui dit que réciter les lignes simples de « Je dirige mon esprit, il ne me dirige pas » lui permettra de contrôler les événements. Bien sûr, cela ne fonctionne pas, et au moment où Nolan se rend compte que cela ne fera aucune différence, il réalise de manière terrifiante que les monstres dans son esprit sont bien plus que des projections de son passé.

7 Au revoir Thomas, c’est le vide pour toi

Amazon Studios

Thomas est un personnage fascinant qui mérite davantage d’accent sur l’exploration de la morale du film. Bien qu’il soit le méchant, et à juste titre, il quitte le film avec un moment de clarté où il voit ce qu’il fait comme fondamentalement mauvais et que prendre la vie d’un autre homme pour le remplacer n’en vaut pas la peine compte tenu de ses échecs dans la vie.

Après avoir affronté Nolan, Thomas s’en va dans le vide. Ce que cela signifie, ou ce que représente même l’espace noir, n’a pas autant d’importance que la profondeur des actions de Thomas pour redonner la vie à Nolan. C’est une scène puissante avec un certain degré de terreur en contemplant l’état inconnaissable dans lequel Thomas a décidé d’entrer.

6 rêves de violence domestique

Amazon Studios

Avant de révéler que Nolan constate une distorsion des souvenirs de Thomas, il est confronté à l’idée que ces souvenirs sont peut-être les siens et qu’il a un passé sombre qu’il réprime. Parmi celles-ci, l’idée la plus terrifiante est celle d’être un agresseur, effrayant une femme qu’il ne reconnaît pas et son enfant. Cela soulève des questions sur son passé et se demande si la perte de mémoire de Nolan est un mécanisme d’adaptation pour cacher l’horrible personne qu’il était autrefois.

Il ne s’agit pas d’un simple incident, aussi troublant que soient les images d’une femme maltraitée se recroquevillant devant un homme. Cela s’étend aux conséquences mentales que cela fait peser sur Thomas, alimentant la paranoïa et l’incertitude quant au père de famille fort qu’il croyait être.

5 Maman, qu’as-tu fait ?

Amazon Studios

La rentrée de Thomas dans ce monde ne se fait pas sans confusion, le dernier souvenir étant celui de sa chute dans les escaliers. L’horreur de se réveiller dans un nouveau corps est subtile, mais ce qui motive cette scène, c’est la question persistante : « Si Thomas est là, qu’est-il arrivé à Nolan ?! »

Dans cette optique, le public essaie également de comprendre ce qui se passe simultanément avec Thomas. Une scène merveilleusement effrayante alors que Lilian tente de calmer son fils tout en justifiant la disparition de Nolan de l’existence.

4 Je ne pense pas que ce soit ton père

Amazon Studios

Après le changement de corps, Black Box illustre l’horreur du changement d’identité en tenant le public informé mais en gardant les personnages ignorants de ce qui s’est passé. Tout au long du film, la relation de Nolan avec sa fille Ava est exceptionnellement sentimentale et inspirante, la jeune fille assumant dans certains cas le rôle de gardienne pour aider son père à perdre la mémoire.

Cela rend terrifiante la première scène d’Ava avec Thomas utilisant le corps de son père. Il y a de l’incertitude à ce stade, car Thomas est connu pour être un agresseur, mais il a aussi cette froide indifférence envers Ava qui fait craindre au spectateur pour sa sécurité. Bien que rien ne puisse blesser physiquement Ava, cette scène est suffisamment effrayante pour mériter d’être mentionnée.

3 Je mérite d’être de retour

Amazon Studios

Thomas rentrant chez lui dans sa famille après sa mort dans le corps de Nolan crée une scène très inconfortable qui montre comment Thomas est mort et pourquoi sa famille le craignait. Son premier retour n’est pas sans sentimentalité, surtout de sa part, puisqu’il rappelle à son ex-femme les bons moments qu’ils ont partagés.

Cependant, à la seconde où il tente de revenir dans leur vie, et cela n’est pas ouvertement accepté, la nature violente de Thomas émerge et il commence à se plonger dans les jeux d’esprit et la rhétorique violente. Voir son ancienne épouse, Miranda, revisiter les abus du passé est tout aussi troublant et exaspérant, d’autant plus que Thomas a échangé avec le père de famille dévoué et aimant de Nolan.

2 Le besoin de tuer pour vivre

Amazon Studios

Il se passe beaucoup de choses dans la scène où Lilian tente de faire de son fils le principal propriétaire du corps de Nolan. Apprendre que Nolan est devenu le monstre contorsionné, que Thomas a été chargé par sa mère de l’assassiner, Ava criant pour la sécurité de son père et le combat qui se joue entre Thomas et Nolan.

Si nous devions choisir un moment dans cette scène, Thomas se tenant au-dessus de Nolan avec un couteau, se demandant s’il peut tuer l’homme alors qu’il entend les cris de sa fille en arrière-plan, est le plus effrayant. C’est un moment merveilleusement intense, qui le rend à la fois mémorable et effrayant.

1 invité inattendu au mariage

Amazon Studios

Le monstre dans Black Box reste quelque peu vague et ouvert à l’interprétation, Thomas et Nolan changeant de rôle en jouant le désordre contorsionné qui hante leur subconscient. Cette ambiguïté fait des merveilles pour faire avancer l’histoire sans trop se soucier de la pseudo-science qui entre dans la fabrication des contorsionnistes qui brisent les os.

Ces monstres sont troublants et terrifiants, et le meilleur exemple en est la séquence de mariage dans laquelle Nolan se retrouve piégé à différents moments de son traitement avec Lilian. Il est difficile de se débarrasser de ce premier regard clair sur les horribles craquements et craquements des mouvements de la créature alors qu’elle s’approche lentement de Nolan. Facilement le moment le plus effrayant du film.

Publications similaires