« BFMTV condamne les attaques » : la chaîne prend la défense de Benjamin Duhamel suite à son...

« BFMTV condamne les attaques » : la chaîne prend la défense de Benjamin Duhamel suite à son…


Prise de parole en direct : Sébastien Cauet se défend sur BFMTV

Faisant face à de graves accusations de viols, Sébastien Cauet a choisi de s’exprimer publiquement en direct sur l’antenne de BFMTV lors de l’émission « C’est pas tous les jours dimanche ». Au cours de cet entretien, il a fermement rejeté ces allégations, expliquant être victime de calomnies et se sentir totalement innocent.

Visiblement ému, l’animateur a souligné combien ces événements le bouleversaient, les qualifiant comme le moment le plus difficile de son existence, surpassant même les épreuves personnelles qu’il avait connues. Cet épanchement personnel a été suivi d’une pleine page consacrée à son intervention, où il a également soulevé les actions judiciaires qu’il avait initiées pour se défendre, devant les instances compétentes.

BFMTV monte au créneau en défense de son journaliste

L’interview conduite par Benjamin Duhamel a été à l’origine d’une vive réaction par Sébastien Cauet qui a estimé avoir été mis en accusation, et a en conséquence signalé son mécontentement auprès de l’Arcom, remettant en question le respect de la présomption d’innocence lors de l’échange télévisé.

La situation a pris un tournant avec la montée en ligne de mire du journaliste de BFMTV, sujet à des manœuvres d’intimidation selon la chaîne. Un communiqué de la rédaction a été publié, où l’on insiste sur l’équité et le professionnalisme avec lequel l’entretien a été mené, soulignant à la fois la sévérité des accusations et garantissant la prérogative de présomption d’innocence de l’invité.

BFMTV a catégoriquement rejeté les tentatives de discrédit visant Benjamin Duhamel, lui offrant un soutien inconditionnel. La chaîne a réitéré son engagement dans une pratique journalistique irréprochable et responsable. Reste à voir si ces clarifications suffiront à apaiser les esprits, tant du côté de la défense de l’animateur que de son public.

Publications similaires