Annecy : "Le jour où la Terre a explosé" réitère la viabilité des Looney Tunes à la suite de "Coyote"

Annecy : « Le jour où la Terre a explosé » réitère la viabilité des Looney Tunes à la suite de « Coyote »

Le long métrage, mettant en vedette Daffy et Porky, a été projeté devant un public enthousiaste et sortira en salles cette année.

« Le jour où la Terre a explosé », le premier long métrage d'animation Looney Tunes non-compilé à sortir en salles, a été présenté mardi en projection spéciale au Festival international du film d'animation d'Annecy, où il a été projeté devant une foule enthousiaste – de multiples pauses d'applaudissements, des tonnes de rires solides et un niveau d'enthousiasme généralement impressionnant tout au long (ce qui n'est pas peu dire étant donné qu'il a été projeté, pour une raison quelconque, à 23 heures un mardi soir). Il a également réprimandé haut et fort la pensée de l'entreprise selon laquelle les personnages ne sont pas suffisamment viables pour le public moderne. Les personnages sont toujours aussi divertissants qu'ils l'ont toujours été. Et le film a été jusqu’à présent l’une des grandes révélations d’Annecy.

Sam Register, président de Warner Bros. Animation, Cartoon Network Studios et Hanna-Barbera Studios Europe, a présenté « Le jour où la Terre a explosé : un film de Looney Tunes » en expliquant à quel point les personnages étaient importants pour Warner Bros. oui, à la lumière de la débâcle « Coyote contre Acme », le commentaire de Register a suscité quelques ricanements audibles de la part du public amateur d'animation.)

Le réalisateur Peter Browngardt, qui était auparavant producteur exécutif et directeur créatif derrière « Looney Tunes Cartoons », l'excellente et méconnue série de courts métrages diffusés sur la plateforme de streaming de Warner Bros. Discovery (d'abord HBO Max puis juste Max), était également présent. pour présenter le film, le qualifiant de travail d'amour. « Le jour où la Terre a explosé » est, apparemment, une continuation de ces excellents courts métrages, bien qu'avec quelques changements de casting. Mais il n'est pas nécessaire d'avoir regardé le court métrage pour apprécier le film.

Ce qui est vraiment frappant dans « Le jour où la Terre a explosé », qui voit Porky et Daffy (tous deux exprimés par Eric Bauza) face à une invasion extraterrestre dans le style des années 1950, c'est à quel point cela semble contemporain. Les blagues sont rapides, le rythme est implacable et pour un film d'animation 2D sorti en 2024, le look est véritablement sophistiqué. C'est un film magnifique. Et au lieu de quelque chose comme « Space Jam : A New Legacy », qui essayait d'insérer les personnages dans une histoire trop compliquée, il y a un côté lâche dans « Le jour où la Terre a explosé » qui semble carrément révélateur. Les personnages deviennent eux-mêmes classiques. Le drame et l'émotion sont réels. Tout simplement travaux.

Et heureusement, il ne cherche pas à minimiser ses origines. Daffy et Porky reçoivent une nouvelle histoire d'origine hilarante, car ils sont adoptés par Farmer Jim, un personnage bizarre que la foule a absolument adoré. Lorsque le fermier Jim leur quitte la ferme, ils doivent rénover la maison et trouver du travail dans une usine de gomme, ce qui joue un rôle dans toute cette invasion extraterrestre. C'est un cadre vraiment intelligent pour de très bons gags, y compris un montage étendu structuré comme un vieux court métrage de Looney Tunes dans lequel ils essaient différents emplois et échouent de manière hystérique. Lorsque l'essentiel de l'intrigue entre en jeu, il y a de nombreux hommages aux films de science-fiction classiques comme « The Thing », « Invasion of the Body Snatchers », « The Blob » et, bien sûr, « The Day the Earth Stood ». Pourtant », mais sa connaissance ne l’emporte jamais sur le plaisir.

Non seulement c'est le classique de Looney Tunes « Le jour où la Terre a explosé », mais c'est aussi la réintroduction parfaite des personnages, quelque chose que Warner Bros. Discovery pourrait facilement exploiter à l'avenir. Une excellente animation, un travail de personnage solide, une histoire hilarante et engageante – voilà ce qui va ramener le public à une marque historique.

Lorsque le chef de Warner Bros., David Zaslav, a mis de côté « Coyote vs. Acme », une explication a été avancée selon laquelle les personnages n'étaient tout simplement pas si importants pour le public moderne, citant les retours décevants de « Space Jam : A New Legacy » et un baisse des ventes de produits de consommation. « Le jour où la Terre a explosé », produit par une autre division de la même société, réfute haut et fort cette affirmation. Si vous étiez parmi le public à Annecy, il était très clair que non seulement ces personnages sont toujours aussi adorés, mais que lorsque vous sortez un film aussi divertissant et astucieux, le public le dévorera.

Après avoir été initialement prévu pour une sortie en streaming, « Le jour où la Terre a explosé » sortira en salles plus tard cette année – et cela pourrait être juste la chose à faire pour consolider la place des personnages dans l'air du temps.

Publications similaires