5 techniques de sonorisation qui influencent les scènes de film
|

5 techniques de sonorisation qui influencent les scènes de film

Actualités > 5 techniques de sonorisation qui influencent les scènes de film

La musique est un composant crucial du processus narratif. Elle est un moyen de communiquer avec celles et ceux qui l’écoutent, influençant leurs perceptions et émotions. La bonne piste ou l’effet sonore bien choisi peuvent mettre en valeur une image, approfondir une scène ou renforcer l’ensemble d’une œuvre visuelle. Les réalisateurs sont donc pointilleux sur la musique utilisée pour donner aux scènes la signification ou la coloration émotionnelle nécessaire. Il existe de nombreuses plateformes, comme fr.depositphotos.com, proposant des musiques, des sons et de nombreuses pistes audio créées par des compositeurs pour un film spécifique. Nous allons aujourd’hui examiner cinq techniques concernant l’ambiance sonore, couramment utilisées par les réalisateurs pour mettre en valeur des scènes de films. Lisez la suite pour en savoir plus !

Faire correspondre les aspects visuels et auditifs

Faire correspondre les aspects visuels et auditifs
Faire correspondre les aspects visuels et auditifs

La première chose que les producteurs peuvent faire pour améliorer le montage final est de choisir une composition qui corresponde au ton voulu pour les images. Un parfait exemple en est la chanson de Roy Orbison « Oh, Pretty Woman, » dans le film Pretty Woman. Ce morceau est utilisé dans la scène où Julia Roberts essaie de nouvelles tenues et met à jour sa garde-robe. À travers la musique et les paroles, le réalisateur souligne sa beauté : « Jolie femme, je ne te crois pas, tu n’es pas réelle. Personne ne pourrait être aussi belle que toi, ma belle »

Ne pas faire correspondre la musique à la scène visuelle

Ne pas faire correspondre la musique à la scène visuelle
Ne pas faire correspondre la musique à la scène visuelle

À l’opposé, parfois les réalisateurs de films utilisent une musique décalée par rapport à la scène pour attirer l’attention du public et créer un effet comique ou surprenant. Le super héros du film d’horreur Blade en est un parfait exemple. Lorsqu’il entre dans le club japonais dans la séquence d’action, on entend du rap d’écolière japonaise, ce qui ne correspond ni à la scène ni à l’ambiance. Ce moment est tout de même devenu iconique et classique, et ceci grâce à la musique utilisée.

Préparer les spectateurs pour les scènes importantes

Préparer les spectateurs pour les scènes importantes
Préparer les spectateurs pour les scènes importantes

Une autre technique consiste à préparer les spectateurs aux moments importants en introduisant une musique forte, intense ou effrayante. Les réalisateurs peuvent de cette façon faire appel à la bonne émotion, préparer l’ambiance pour la scène suivante et conserver l’attention des spectateurs. Le suspense est largement utilisé dans Les Dents de la mer et Psycho lorsque l’agresseur s’approche de la victime.

Transporter le public en un autre temps ou lieu

Transporter le public en un autre temps ou lieu
Transporter le public en un autre temps ou lieu

Les réalisateurs se servent souvent avec succès de diverses mélodies pour transporter le public dans un autre temps ou un autre lieu. Lorsque les spectateurs entendent des sons distincts, ils peuvent facilement reconnaître le motif et comprendre quand ou où se déroule l’action. Une soirée disco, par exemple, peut transporter les gens qui la regardent dans les années 70, tandis qu’une soirée techno les emmènera dans les années 80.

Dans le film oscarisé Le Patient anglais, les événements se déroulent en Europe, et lorsque les auteurs nous font voyager en Afrique du Nord, ils utilisent des mélodies harmoniques, élégantes et exotiques.

Mettre en valeur les moments importants

Mettre en valeur les moments importants
Mettre en valeur les moments importants

Les créateurs de films renforcent souvent les scènes importantes avec des morceaux puissants, épiques, dramatiques ou spectaculaires qui affectent très significativement la perception du spectateur. Quentin Tarantino emploie avec succès cette technique d’une manière visuellement étonnante et entraînante. Dans Kill Bill : Vol. 1, nous pouvons entendre la célèbre chanson de Tomoyasu Hotei « Battle Without Honor or Humanity » et voir l’une des entrées les plus épiques de l’histoire du cinéma, O-Ren Ishii arrivant à la Maison des Feuilles Bleues.

En conclusion

La musique, le son, jouent un rôle essentiel sur notre perception d’une image à l’écran. Et composer la bonne bande-son peut contribuer au succès d’un film ou à son échec. Maintenant que vous connaissez les principales techniques sonores employées par les cinéastes pour mettre en valeur les images, vous serez en mesure de faire la différence entre une scène dans laquelle le son est utilisé de manière experte et un moment qui ne bénéficie pas d’une bande sonore appropriée.

★★★★★

A lire également