La réunion de Bill Murray et Sofia Coppola est lente et prétentieuse

Sofia Coppola gratte le fond du prétentieux tonneau à son dernier tour d'écrivain et de réalisatrice. Avec des glaçons a une riche Manhattanite qui succombe aux craintes de son père lothario vieillissant au sujet de son mariage. L'intrigue d'une sitcom mal écrite est étirée comme de la tire dans une étude de personnage insipide. Le résultat est un slog douloureusement lent et sans intérêt dans la vie des élites urbaines. Une tentative de discours sur la nature de la monogamie atterrit avec un bruit sourd. Avec des glaçons est une grosse déception du début à la fin.

Rashida Jones incarne Laura, une épouse, mère de deux jeunes filles et écrivain qui a du mal à terminer son dernier livre. Son mari, Dean (Marlon Wayans), mène une carrière passionnante en tant qu'entrepreneur prospère. Il voyage fréquemment avec un groupe d'assistants attrayants. Laura est particulièrement jalouse de la belle Fiona (Jessica Henwick). Elle se méfie de plus en plus des nuits de travail tardives de Dean et des voyages d'affaires avec elle.

CONNEXES: La bande-annonce de On The Rocks réunit Bill Murray avec la réalisatrice Sofia Coppola

Bill Murray co-stars comme Felix, le père de playboy de Laura qui devient philosophique sur tous les aspects du beau sexe. Coureur de jupons notoire, il est convaincu que Dean trompe sa fille bien-aimée. Felix attise la paranoïa de Laura jusqu'à ce qu'elle soit une complice consentante pour espionner son mari. Le duo père-fille fait tout son possible pour surprendre Dean en flagrant délit.

Avec des glaçons a un rythme de goutte à goutte de mélasse. Le film consacre un temps démesuré à la vie quotidienne de Laura. C'est une mère dévouée qui accompagne ses enfants de l'école aux dates de jeu. Ignorer les inanités des autres épouses aisées et leurs vaines obsessions. Elle est assise vide devant son ordinateur avec le bloc de l'écrivain. Mijoter dans le doute tout en vivant dans le confort matériel. Ces scènes sont ensuite suivies d'un clapotis ridiculement criard. Felix et Laura boivent des cocktails raffinés, mangent du caviar lors d'une implantation et assistent à des soirées dans une galerie tout en discutant de l'incapacité des hommes à être fidèles. C'est un spectacle de chiens et de poneys rempli de personnages pompeux.

La relation au centre de cet original Apple TV + est imparfaite, incroyable et à la limite de l'offensive. Bill Murray n'est ni charmant ni spirituel comme le lubrique Felix. C'est un tricheur impénitent qui flirte comme un adolescent excité en présence de sa fille. A alors l'arrogance de bavarder sans cesse sur les traits d'une bonne femme. Il est impossible de croire que Laura passerait du temps avec cet homme. Ou faites confiance à son instinct quand elle a un mari apparemment solidaire et attentionné. Elle a grandi avec un philanderer. Pourquoi aurait-elle foi dans le jugement de son père sur le mariage?

Je ne peux pas comprendre ce qui a attiré Marlon Wayans dans son rôle de soutien. Il aurait pu être remplacé par une découpe en carton et personne ne le remarquerait. C'est certainement sa performance la plus docile. Sofia Coppola gaspille son talent comique, tout en tendant la crédulité avec tous les autres aspects de ce film. Il n'y a rien de drôle, d'attachant ou d'être brutalement franc, sympathique ici. Avec des glaçons est une production de American Zoetrope. Il est actuellement en sortie en salles limitée des films A24. Il sera disponible en streaming le 23 octobre sur Apple TV +.

Sujets: On the Rocks, Apple TV +, Streaming

Les opinions et opinions exprimées dans cet article sont celles de l'auteur et ne reflètent pas nécessairement la politique ou la position officielle de Movieweb.

Julian Roman chez Movieweb

Vous pourriez également aimer...