America Ferrera se souvient d’avoir vécu les premières réactions « merveilleuses » à son monologue « Barbie ».

« J’étais sûre qu’elle allait s’endormir et elle ne s’est pas endormie », dit Ferrera à Jolie Bobine à propos de sa petite fille de 3 ans.

Si vous avez vu « Barbie » au cinéma, il y a de fortes chances que vous ayez eu une réaction assez vive lorsque America Ferrera a terminé son désormais célèbre monologue sur le fait d’être une femme. En fait, America Ferrera a vécu ce moment, alors que sa fille de 3 ans était assise sur ses genoux, captivée par ce qui se passait à l’écran.

Mardi matin, Mme Ferrera a été nommée à l’Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle pour son rôle de Gloria dans le film, ce qui représente l’une des huit nominations pour le film. Dans les mois qui ont suivi la sortie de « Barbie » dans les salles de cinéma, Mme Ferrera a été encore plus acclamée pour son discours, dans lequel Gloria décompose de manière concise les contradictions de la vie que connaissent toutes les femmes.

Naturellement, elle savait dès la lecture du scénario que ce discours était « un cadeau » pour n’importe quel acteur et qu’il ferait mouche, mais elle voulait vraiment « lui rendre justice ». Mais l’actrice a été encore plus touchée par ce moment lorsqu’elle l’a vu lors de la première à Los Angeles, avec son enfant sur les genoux.

« Il y avait beaucoup de monde. Et c’est un public de première, donc c’est toujours un public amical, vous savez, tous les rires, et les applaudissements, et le hooping et les braillements », s’est souvenue Ferrera à Jolie Bobine quelques heures après avoir reçu sa nomination. « Mais il y avait un merveilleux réaction au discours. J’ai même emmené ma fille de 3 ans avec moi et elle s’est assise sur mes genoux pendant tout le discours. J’étais sûre qu’elle allait s’endormir et elle ne s’est pas endormie ».

Elle poursuit : « Avoir ma fille sur mes genoux, vivre ce moment et la réaction de tout le monde, c’était un moment très, très spécial, et c’était vraiment merveilleux de voir les mots et le travail toucher les gens.

Aujourd’hui, recevoir un Oscar pour sa performance n’est que la cerise sur le gâteau, la réalisation d’un véritable rêve d’enfant.

« Je suis encore émerveillée chaque jour d’avoir pu construire une vie et une carrière en faisant ce que j’aime », a-t-elle déclaré. « J’étais émerveillée lorsque j’ai lu le scénario de Barbie et que Greta m’a demandé d’en faire partie, et chaque étape de ce processus a été vraiment géniale pour moi.

Elle a poursuivi : « C’est tout ce dont je rêvais quand j’étais enfant : faire ce que j’aime, avec des gens qui sont extraordinaires dans ce qu’ils font, et avec la cerise sur le gâteau d’être reconnue par toutes les personnes que vous admirez. Vous savez, je ne me plains pas ce matin ».

« Barbie » est disponible en streaming sur Max.

A lire également